La Baie d’Audierne

EN LIGNE | TOUT PUBLIC | 4 minutes

de Dominique Fourrier
Université d’Angers

Peinture | Pastel

RÉSUMÉ

Bien davantage que de simples « marines », c’est l’âme impétueuse d’une terre ancestrale que je tente de restituer, de lieux où j’ai mes racines profondes.

Le triptyque a été réalisé en décembre 2016, d’après des photos prises sur site pendant une tempête.

DESCRIPTIF DE LA PRATIQUE ARTISTIQUE

Mes peintures évoquent ma Bretagne natale, terre de contes et légendes, de l’Argoat à l’Armor, elles évoquent aussi ma terre adoptive de l’Anjou, elles y parlent de la douce lumière des rives de Loire, mais les paysages de montagne ne sont pas absents de mon univers, de la bruyère en fleur du Mont Lozère aux sources du Tarn.

J’ai renoué en l’an 2000 avec la passion de mon enfance, le dessin et la peinture.

Dans la Vanoise, j’ai esquissé un chalet, une enseignante m’a offert ses pastels. Ils ne m’ont plus quitté.

Suivant ses conseils, je me suis inscrit à l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts d’Angers, j’y ai fait tout au long de ces années des rencontres merveilleuses.

Tous les étés je me suis rendu à Pont-Aven pour me ressourcer et découvrir d’autres outils, l’aquarelle, l’acrylique, l’huile. J’ai fréquenté pendant trois ans les Maîtres pastellistes de France à St Florent le Vieil.

A l’École des Beaux-Arts d’Angers, j’ai abordé le domaine de l’abstraction et utilisé diverses techniques d’assemblage.